La gazette des voyageurs

Voyage autour du monde

21 mai 2011

Arequipa la Blanche

 

Du 17 au 21 Mai 2011:

Ahhhh Arequipa ... On en est tous les deux tombés amoureux.A tel point qu'on prolonge tous les jours notre séjour dans cette ville pleine de charme. Depuis les  ruelles et la Plaza de Armas, on aperçoit, au loin, les volcans enneigés El Misti (5822 m), El Chachani (6075 m) et El Pichu Pichu (5571 m), qui se détachent sur le ciel bleu azur.

16

 

Arequipa a beau être la deuxième ville du Pérou, elle donne l'impression, après un passage à Lima, d'arriver à la campagne... Ici tout est plus clair, tout est plus bas, tout est plus calme. Les édifices de l'époque coloniale ont été construits en sillar, roche volcanique claire, qui scintille au soleil. Cette couleur blanche, parsemée ici et là de maisons colorées, donne à Arequipa un côté zen vraiment sympa.

3_Arequipa

 

Ses ruelles pavées et ses petites places cachées, baignées de soleil, invitent à la paresse en sirotant une bonne Arequipena bien fraîche.

On a beau être en hiver et à 2350 mètres d'altitude, le soleil brille fort pendant la journée, et permet de se balader en tongues et en short. Barajo !

 

Arequipa, en plus d'être jolie, recèle bien des merveilles. Le Monastère Santa Catalina d'abord. On a adoré se perdre pendant des heures dans les dédales de cette véritable cité dans la ville. Les couleurs sont vives, rouge, ocre, bleu... Magnifique. L'extase photographique. Mais aussi des bâtiments coloniaux aux cours cachées, ou encore, la momie de Juanita, jeune fille Inca sacrifiée il y a plus de 550 ans, retrouvée au somment du volcan Ampato (6380 m). Incroyablement bien conservée, ça retourne un peu l’estomac.DSC_0401

DSC_0178

 

 

 

 

La "Ciudad Blanca" est située au cœur d'une des régions les plus sauvages du Pérou, entre volcans enneigés, pampa, déserts d'altitude, lacs salés et canyons. 4_La_Pampa

C'est notamment pour ça qu’on est venu jusqu'ici, pour aller marcher dans le canyon de Colca (2ème canyon le plus profond du monde), connu pour sa beauté et pour abriter des condors.

Après quelques jours passés à battre le pavé d'Arequipa et à profiter à fond de la bonne gastronomie locale, on s'est décidé pour partir seuls faire un trek de trois jours/deux nuits, dans le canyon. Sans guide, histoire de partir vraiment à l’aventure. On voulait pouvoir prendre notre temps et aller à la rencontre des péruviens qui vivent au fond du canyon. Bilan : on n’a pas été déçu.

Du 21 au 24 Mai 2011 : « J’irai dormir chez vous »

 

 

 

 

 

Posté par worldexpress à 00:49 - Pérou - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    superbe !

    tout simplement superbe ! tout ce que vous nous montrez et ce que vous nous racontez est formidable. Continuez à nous enchanter.. Papo

    Posté par papomamo, 27 mai 2011 à 23:20
  • OK pour accueillir le petit SIRK ....
    On aime beaucoup vos photos et surtout celle de Constance et Sirk .
    Bravo pour le dénivelé .

    muchos abrazos

    Brigitte et Didier

    Posté par vagabd, 28 mai 2011 à 18:55

Poster un commentaire