La gazette des voyageurs

Voyage autour du monde

28 mai 2011

J'irai dormir chez vous - épisode 220511 - Au canyon de Colca

Salut tout le monde,

Une fois n'est pas coutûme, je prends la plume pour vous narrer cette aventure.

Ormis le côté sportif de la chose, c'est avant tout une envie d'aller à la rencontre des habitants du canyon de Colca qui nous a motivée.

Treck 3j/2n :

Bus local folklotique : 4 heures de route jusqu'à Chivay, en passant par un petit col à 4910 m. Puis à nouveau, 2 heures de piste pour Cabanaconde, cette fois an passant par des petits villages péruviens et en s'arretant toutes les 5 minutes pour prendre à la volée les paysans et paysannes chargés de leur fardots de bois et de coca.

1_Terminal_terrestre_de_Arequipa               6_En_el_autobus_por_Cabanaconde

Petite nuit à Cabanaconde en compagnie de nos nouveaux copains Gallois et américains (4 seuls autres gringos du bus). Bilan de la soirée : meilleur Pisco Sour que l'on ait goûté jusqu'à présent.

Lendemain, lever 6 am pour partir à bord d'un pick-up (enfin dans la benne avec les pommes de terres pour les hommes, pendant que mesdames papotent tranquillement au chaud avec un vieux péruvien monté en cour de route) pour tenter de voir les majestueux condors planer le long de falaises. Résultats des courses : 100 % gagnant.

19 Un condor royal            17_Y_el_condor_passa_

Une heure et demie plus tard, retour au point de départ du treck pour plus de 1000 m de dénivelés en descente.

Premier stop chez Josephina à San Juan de Chuccho au fond du canyon, où une bière bien méritée accompagnera un repas plus que typique ( riz et Alpaga cuits au feu de bois dans des marmittes centenaires ).

32_Josephina      31_Con_Josephina      35_Hutte_chez_Josephina___1_re_nuit_dans_le_canyon

Rencontre extraordinaire avec cette femme charmante, dans cette ferme isolée au fond du canyon ( le ravitaillement se fait à dos d'âne 1200 m plus haut).

Après une nuit dans une cabanne en bambous ouverte aux  4 vents nous partons à l'assaut d'autres villages du canyon. Au programme : rencontre plus qu'innatendue avec un puma, puis traversée de villages à moitié désertés et en ruines, où la propagande électorale reste de mise (absolument hallucinant). Dans ces villages on ne rencontrera que 2 vieilles dames, 1 jeune tenant une épicerie, 1 homme tenant une auberge, 2 vieux péruviens accompagnant leurs ânes et mûles et quelques écoliers jouant dans la cour de l'école ... c'est tout.

37_Pueblo_de_Cusnirhua      48_Una_residente_de_Malata       42_Propaganda  

Seconde étape : l'oasis. Au milieu de ce canyon apparaît soudainement un mirage, un paradis pour randonneurs épuisés : des palmiers, des piscines avec cascades... tout ce qu'il faut pour se régénérer avant d'attaquer la remontée le lendemain dès 5 heure du matin pour éviter les grosses chaleures.

53_Sangalle__El_Oasis

Le retour à Cabanaconde (point de départ) sonne comme une récompense. Une fois le petit déjeuner pris sur la place du village et la tentative d'enlèvement d'un enfant par Constance effectuée, nous repartons, après négociations, à bord d'un minibus ramenant un groupe de randonneurs, pour rejoindre Arequipa en passant par Chivay et en prenant le temps de s'arrêter sur quelques points de vue mémorables.

       79_Mercado_de_Chivay           69_Sirk__Pachamama            81_Passage___4910_m_tres_d_altitude

Enfin, un repos bien mérité de 2-3 jours sur Arequipa, le temps de faire passer les courbatures et de savourer toutes les images que nous avons encore tête et les rencontres merveilleuses que nous avons faites, avant de partir pour la capitale de l'empire inca : Cusco.

 

Posté par worldexpress à 00:09 - Pérou - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Wahou! Merci Antoine pour cette update! J'imagine bien le lever avant 5h... Brrrr j'espère que ça valait le coup ! bravo pour les condors, les photos sont magnifiques. Gros bisous à tous les deux

    Posté par Lucy, 02 juin 2011 à 15:13
  • Bien reçu!

    Coucou les voyageurs...
    J'ai bien reçu votre carte qui en effet complète bien ma collec de cartes postales! Un grand merci d'avoir pensé à moi.
    Je vous suis avec beaucoup d'émotion et de nostalgie, profitez-en un max, car c'est toujours trop court!
    Grosses bises de Toulouse
    Virg

    Posté par Virg, 02 juin 2011 à 21:58

Poster un commentaire